Le saké est un vin de riz ! Il est très important de le préciser, car nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit d’un alcool de riz. En effet, le saké n’est pas distillé, il est plutôt fermenté et n’a donc rien à voir avec la boisson servie au terme de chaque repas dans les restaurants de sushis. Vous êtes un amateur ou un connaisseur de saké et vous êtes à la recherche d’un bon bar à saké, eh bien, sachez que la ville de Paris abrite de très bons bars à saké. Découvrez donc dans cet article 3 d’entre eux.

La Maison du Saké

Située dans le 2e à Paris, la Maison du Saké est un bar de saké atypique. C’est une boutique restaurant qui s’est spécialisée dans les mets provenant du Japon. Les cuisines de ce restaurant sont sous la direction de deux grands chefs japonais et il est possible d’y privatiser des salons japonais qui sont bien évidemment présentés dans un respect total des traditions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tous les bars à saké de paris ne peuvent pas s’en vanter.

C’est donc dans la boutique que se retrouve le bar à saké. Dans un cadre jouissant d’une décoration très chic, vous bénéficiez d’un large choix en dégustation et en vente de cet alcool si spécifique. Les bouteilles proviennent directement des Maisons de Saké situées sur le territoire japonais avec lesquels ils collaborent depuis des années afin de garantir des produits qualitatifs.

On y trouve également des génériques, des grands crus (Daiginjo), mais également des premiers crus (Ginjo).

Saké bar Kanpai

‘’Konbanwa’’, bonsoir en japonais, voilà pour annoncer de la plus des manières le thème de ce bar. Direction le Japon (le pays du soleil levant), et plus précisément pour un voyage d’initiation à son alcool le plus célèbre : le saké. Suivant le type de nihonshu (alcool en japonais, et terme mieux adapté pour désigner cette boisson), le saké peut être consommé à différentes températures.

Après, ce petit voyage, revenons maintenant à ce qui nous intéresse réellement : le Saké Bar Kanpai, avec Kanpai qui signifie littéralement ‘’verre vide’’ et qui est l’équivalant français de ‘’Santé’’ en japonais. Au 11 de la rue Tiquetone et à proximité de la station Étienne Marcel, découvrez la maison du saké et initiez-vous aux différentes saveurs particulières de cette boisson alcoolisée japonaises. Le saké a été pendant très longtemps très mal vu par les Occidentaux, principalement à cause des boissons servies dans les restaurants chinois. Dans un cadre très proche de celui d’une vinothèque, asseyez-vous et profitez de cette boisson.

Izakaya Issé

Izakaya signifie en français ‘’ bistro japonais spécialiste du saké’’. Ce bistro est un lieu rempli d’images, de photos ainsi que de plusieurs cartes du Japon. Tout cet ensemble donne une âme et une véritable chaleur à ce lieu. On se surprend parfois à admirer toutes les œuvres de cette salle pourtant dite occidentale, avec ses murs en pierres et bien sûr ses tables en bois.

Si le bistro sert du saké, il est important de notifier que la nourriture n’est pas en reste. Vous pourrez y trouver de nombreux mets japonais au déjeuner et au diner.

Partager cet article sur: