Miel en cuisine, comment l’utiliser ?

Le miel est un produit très apprécié pour ses nombreux bienfaits. Il existe mille et une façon de le consommer. Découvrez comment on peut l’utiliser en cuisine.

En remplacement du sucre

Aujourd’hui, de nombreuses personnes doivent faire attention au sucre, soit elles ne peuvent en consommer, soit elles doivent en réduire la consommation. Il est donc possible d’utiliser le miel pour remplacer le sucre si vous devez suivre un régime sans sucre. Et ce, grâce au fort pouvoir sucrant du premier.

En outre, il s’agit d’une substance entièrement naturelle qui vous permet d’éviter certaines maladies. De nombreux amateurs ainsi que quelques professionnels utilisent du miel pour remplacer le sucre dans la préparation des pâtisseries. Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser du miel de sapin ou de fleur. Le premier est particulièrement apprécié pour son arôme plus marqué. De même, au lieu d’utiliser des cubes de sucre pour le thé, vous pouvez utiliser du miel.

Le miel cru

Il y a, bien sûr, les fameuses tartines de nos enfances, où les biscottes, les pains grillés et le pain au levain sont associés au miel.

Pour les rendre encore plus attirants pour vos enfants, vous pouvez prendre une tranche de pain d’épice sur laquelle vous allez mettre quelques morceaux de fruits. Ensuite, nappez avec une cuillère à café de miel.

Si vous recherchez une recette plus « diététique », coupez simplement quelques fruits et mettez-les dans un bol. Ajoutez du fromage blanc, quelques céréales et une cuillère à café de miel. Difficile de résister à une préparation aussi gourmande !

Il existe d’autres façons de consommer du miel cru. Ainsi, pourquoi ne pas l’utiliser pour remplacer les chocolats et les confitures pour les crêpes de vos enfants au petit-déjeuner ou au goûter ? Il est encore possible de vous en servir pour parfumer une glace, en utilisant par exemple un miel de sapin des Vosges.

Sans oublier la possibilité d’utiliser le miel en confiserie dans des caramels, du nougat ou encore en crèmes pour les mousses, le crème fouettée, les ganaches au chocolat ou la panna cotta.

Le miel cuit

La première utilisation du miel cuit en cuisine qui vient à l’esprit est de faire une marinade avec pour la viande de bœuf, de canard, de lapin, de porc, etc.

Il est même possible de s’en servir pour le poisson, afin de créer une expérience gustative inédite. De même, pour surprendre vos invités pendant une soirée barbecue, utilisez le miel pour assaisonner votre vinaigrette. C’est aussi valable pour laquer les viandes rôties qui sont très en vogue dans la cuisine asiatique.

Les différents types de miel pour la cuisine

Il apparaît donc que le miel peut très bien être utilisé dans la cuisine pour relever la saveur d’un plat ou tout simplement en tant que substitut du sucre. Mais il faut bien choisir le miel que vous allez utilisez afin d’atteindre vos objectifs.

Pour rappel, on peut classer le miel en deux grandes catégories : d’un côté, on trouve le miel mono arbre ou monofloral qui possède une saveur spécifique.

Les exemples les plus appréciés du public sont le miel d’oranger, le miel de lavande, le miel de châtaigner, le miel de sapin, le miel de romarin, le miel d’acacia, et de l’autre côté, les miels « toutes fleurs » qui séduisent beaucoup de papilles.

Conventionnel ou bio, pour le meilleur miel adapté à vos plats, thés, infusions, ou desserts, tournez-vous plutôt vers les artisans apiculteurs locaux. Ils travaillent dans le respect de la tradition, mais également dans celui des l’environnement et des abeilles. Associer plaisir et développement durable, que demander de plus ?

Laisser un commentaire