Bien que le four encastrable ne trouve pas encore sa place dans le royaume de cuisine car sur trois foyers, un seul l’adopte mais il commence petit à petit sa séduction. Il faut aussi admettre que son prix est un peu plus élevé, donc opter pour un four encastré n’est jamais au hasard. Le four encastrable est idéal pour ceux qui veulent optimiser un espace. Il est fortement conseillé de choisir un four encastrable par rapport à l’emplacement qu’on lui a déjà destiné dans une cuisine équipée.

Mode de cuisson

Dans un four encastré, l’air circule verticalement. Des résistances qui se trouvent en haut et en base chauffent l’air de l’enceinte du four et permettent à la cuisson sur un seul niveau. Chauffer le four au préalable sert à augmenter la température de l’air dans l’enceinte du four  et les parois métalliques échauffées rayonnent au moment de la cuisson.

Il existe aussi des fours qui utilisent de la chaleur tournante à leur mode de cuisson traditionnelle. Au lieu de circuler de façon verticale, l’air va dans tous les sens, brassé par un ventilateur qui se trouve sur la paroi du fond. Ce type de four permet à la cuisson simultanée sur plusieurs niveaux.

Installer un four encastrable

Pour installer un four encastrable, il faut bien choisir son emplacement. Si vous voulez l’installer sous un plan de travail, envisagez de l’équiper d’une ventilation de refroidissement. Vérifiez aussi le revêtement des meubles de cuisine ainsi que la colle qui le fixe. Ils doivent résister à la chaleur que le four peut dégager pendant son fonctionnement. Il faut aussi prendre en compte la hauteur, le sens et l’angle d’ouverture de la porte. Surtout, éloigner le du réfrigérateur et des meubles qui ne supportent pas la chaleur.

L’installation d’un four encastrable doit être effectuée par un technicien professionnel qualifié et aussi conforme à la réglementation et aux instructions du constructeur.

Partager cet article sur: