Qui n’a pas rêvé un jour de quitter sa routine habituelle pour poursuivre un rêve longtemps resté au rang de rêve. Pour les grands passionnés de cuisine, il s’agira souvent de tenir son propre établissement, que ce soit dans la restauration rapide ou pour être traiteur pour des réceptions. Mais avant d’investir toutes vos économies dans ce projet, assurez-vous que le concept tienne la route.

Étudier un concept pour une rentabilité maximale

L’étape la plus importante de votre projet est de trouver le concept que vous souhaitez adopter. Est-ce que vous voulez faire des pizzas, des sandwichs ou alors une cuisine plus saine où les fruits et légumes restent dans leur état le plus brut ?

Cette étape est déterminante. Elle guidera le choix des futurs restaurateurs quant à des éléments capitaux tels que la clientèle cible, le quartier d’implantation ou la décoration.

De même, votre cuisine ne sera pas équipée de la même manière si vous vendez du sushi ou si vous vendez un hamburger ou des salades. Certains types de cuisine nécessiteront un investissement plus important dans les moyens de congélation, d’autres impliqueront plus de préparations et donc plus de bacs en inox avec couvercle ou alors une quantité suffisante de rouleaux de film étirable pour conserver la fraîcheur des denrées.

L’emballage alimentaire vente à emporter au 21ème siècle

Nul besoin d’être professionnels de la restauration pour comprendre l’importance des ventes à emporter dans le marché actuel. Cette thématique apporte de nouveaux problèmes relatifs au conditionnement des plats à emporter. Vous vous perdrez probablement dans la large gamme de produits d’emballage disponible chez votre grossiste spécialiste de l’emballage (boîte en carton, sacs en papier, sachets plastiques, gobelets en carton)

Ne voyez pas cela comme une dépense superflue, le choix du packaging de vos plats, vos pâtisseries ou snack peut contribuer au développement de votre image de marque. Deux exemples :

  • Vous pouvez investir dans des emballages personnalisés : le nom de votre établissement imprimé sur vos serviettes, sur les barquettes ou encore tout simplement sur un gobelet contenant vos boissons chaudes. La personnalisation peut, en outre, s’obtenir à petit prix.
  • Marquez vos engagements écologiques à travers le choix de votre packaging alimentaire : finis les couverts jetables adoptez les couverts en bambou, fini le plastique à usage unique optez pour le sac en papier kraft, finies les barquettes en plastique choisissez les boîtes réutilisables. L’emballage écologique n’est plus synonyme de cherté mais peut désormais s’acquérir à un meilleur prix que par le passé.

Ainsi, peu importe que vous optiez pour des barquettes alimentaires en polypropylène ou que vous investissiez dans le biodégradable ou le zéro déchet, vous ne pouvez pas vous permettre de négliger le marché de la vente à emporter ni le choix de vos doggy bags. Pour en savoir plus sur l’emballage vente à emporter, ce lien vous aidera !

A emporter c’est bien, livré c’est mieux

Si le milieu de la pizza fut la pionnière en matière de livraison, ces dernières années ont révélé un véritable besoin pour la livraison à domicile. Le consommateur souhaite de plus en plus profiter de son plat chez lui et ce, sans avoir à se déplacer. Ce qui apporte un nouveau challenge en matière de packaging alimentaire.

Que la livraison se fasse à vélo, à moto ou en voiture, il faut que les contenants maintiennent la chaleur des produits pendant le transport ou alors il faut que les récipients supportent les micro-ondes.

De plus, si en matière de commande à l’emporter, il faut que tous les produits soient consommables dans l’immédiat, pour la livraison vous pourrez par exemple vous permettre de choisir le sous vide. La mise sous vide, en plus d’être plus hygiénique, aura en effet l’avantage de mieux conserver la fraîcheur du plat, comme s’il était dégusté sur place.

Partager cet article sur: